Editions Des Elephants

  • Lapin habite un champ au bord d'une route qu'il n'a jamais empruntée, bien qu'il en rêve chaque nuit. Son horizon s'ouvre lorsque Chien lui rend visite et lui raconte ses voyages à moto. Mais quand ce dernier disparaît, le...

  • Dans l'immeuble Cité Babel vivent 3 familles aux croyances différentes : la famille musulmane, la famille juive et la famille chrétienne. Au rez-de-chaussée se trouve l'épicerie de M. Félix qui, lui, est athée.
    Grâce aux appartements illustrés en coupe, nous voyons ces familles vivre au fil des saisons les moments forts et les grandes fêtes de leur religion, ainsi que les rites liés à la naissance, au mariage, à la mort Sans prétendre tout expliquer, ce livre entre avec des mots simples au coeur de chaque religion, les replaçant dans leur vécu au quotidien, mettant en évidence leurs points communs et montre l'importance du vivre ensemble.

  • Au cours d'une promenade poétique, une petite fille interroge une carpe, une fleur de lune, un arbre, une montagne et une rivière sur le temps. Il peut être un instant, une journée, une saison mais aussi l'éternité, à l'instar de l'amour que la mère porte à son enfant. (à partir de 3 ans)

  • Une mère berce son bébé en lui chantant des mots tendres. Au fil des pages, le bébé grandit et devient un enfant, puis un adolescent, puis un adulte sans que jamais ne le quittent cette berceuse et, avec elle, l'amour inconditionnel de sa mère. Un jour, trop vieille et trop malade, la mère ne parvient pas au bout de sa chanson.
    Avec ses mots à lui, son fils la termine et, de retour chez lui, chante à son tour à sa petite fille ce refrain qui a bercé sa vie entière.
    Un livre monument qui en dit beaucoup sur l'amour indéfectible qui nous lie à nos enfants, et sur ce que nous leur transmettons de nos propres parents.

  • En 1860 en Abyssinie, un bébé éléphant est capturé par des chasseurs. Pour celui qui sera quelques années plus tard mondialement connu sous le nom de Jumbo, c'est le début d'une vie de déracinements, de captivité, de mauvais traitements mais aussi d'une inoubliable rencontre.
    Après des débuts dans une ménagerie ambulante, il est vendu au Jardin des Plantes, puis au Zoo de Londres.
    C'est là qu'il fera la rencontre extraordinaire de Matthew Scott, misanthrope amoureux des animaux, qui saura le comprendre et prendra soin de lui, le suivant jusqu'aux États-Unis où il fait la renommée du cirque Barnum.
    Cet album bouleversant montre comment Jumbo a su gagner le coeur du public et réveiller les consciences sur la maltraitance animale dès le XIXe siècle.

  • Dans la forêt qui borde sa petite ville, Joséphine tombe nez à nez avec un tigre ! Sa première frayeur passée, elle adopte ce nouveau venu qui deviendra bientôt son plus grand ami.

  • L'hiver est encore long mais il faut bien du temps pour préparer la venue d'un enfant.

  • En quelques jours ou en plusieurs siècles, de quelques millimètres ou de plusieurs mètres, tout ce qui est vivant grandit ! Chaque espèce dispose en effet d'un parcours de développement différent, et ce grâce à un langage qui lui est spécifique : son ADN.
    Dans cet album illustré de vrais tableaux naïfs, nous découvrons le pourquoi et le comment de la diversité des modes d'évolution des êtres vivants, que ce soit pour les plantes, les animaux ou les humains.

  • Ce soir, on ferme, « fechámos ». Le musée n'a plus d'argent, ses collections poussiéreuses n'attirent plus personne. Aussi, le gardien Edson Arantes a le coeur gros, en poussant pour la dernière fois la lourde porte du palais. Mais en cette dernière nuit, quelques habitués ont répondu à son appel et le suivent dans une déambulation nocturne, au cours de laquelle chacun va emporter avec lui qui la formidable collection de papillons, qui la grande météorite, qui le crâne du premier homme... Le musée va brûler, mais les oeuvres vont vivre, de nouveau, à ciel ouvert...

  • Il y a très longtemps dans la savane, la rumeur se répandit que Karamoko le sorcier était capable de confectionner un collier magique rendant les animaux invincibles. Tour à tour, la hyène, le lièvre, le lion, l'hippopotame se présentèrent à la porte de Karamoko. Si le lièvre ne fait pas le poids, l'hyène ne peut rien contre les griffes du lion, qui lui-même est très impressionné par l'énorme montagne d'excréments fumants laissée par l'hippopotame. Arrive le calao à bec rouge...
    Qui finira par obtenir le gris-gris tant convoité ?
    Ce conte a tout pour séduire les petits lecteurs :
    L'humour, des personnages vaniteux tournés en dérision, la ruse du plus petit qui finit par triompher, et bien sûr, l'ingrédient indispensable à tout bon album jeunesse qui se respecte : le caca.

  • Tous les jours, nous utilisons une multitude d'objets qui nous sont devenus indispensables. Couches jetables, lave-vaisselle, mais aussi essuie-glaces ou périscope : ces objets révolutionnaires ont pour point commun d'avoir tous inventés par des femmes, bien souvent oubliées. Justice leur est rendue dans ce très bel album qui les présente avec leurs incroyables inventions sous le pinceau joyeux de Luciano Lozano !
    Un album qui va dans le sens du développement documentaire des Éléphants : un positionnement féministe, une ouverture aux sciences et au monde, le tout agrémenté du superbe travail de Luciano Lozano, un brin désuet, profondément sensible, toujours empreint d'un humour subtile.

  • Un joli livre à compter qui met en scène avec humour et tendresse un bébé et sa maman au marché.

  • Bintou court partout, Bintou est une cassecou.
    Au village, sur son passage, tout le monde lui crie : « Ralentis ! » Qu'à cela ne tienne ! Bintou s'élance, bondit, fonce, jusqu'à se faire très mal...
    Après Bébé va au marché et Bébé est bien caché, voici le 3e opus de cette série. Les enfants des deux premiers titres ont grandi, mais le charme opère toujours autant.
    Univers joyeux et coloré, malice, espièglerie... Nombre de petits lecteurs se reconnaîtront dans cette petite fille qui fonce avant de réfléchir ! Bintou, si tu ralentissais un peu ?

  • Parfois, Tristesse s'invite sans prévenir. Elle nous tourne autour, s'assied à nos côtés, si proche qu'on peut à peine respirer. On peut essayer de la cacher, mais alors on a l'impression d'être devenu soi-même Tristesse. Mieux vaut l'écouter, lui demander d'où elle vient, ce dont elle a besoin. Et si on ne la comprend pas, rester avec elle, tout simplement. Faire des choses qu'elle aime, comme dessiner, écouter de la musique, se promener... Et si le jour suivant, elle n'est plus là, il n'y a pas à s'inquiéter : une nouvelle journée commence...
    Cet album minimaliste, imprimé en trichromie, est d'une grande subtilité : la personnification de la tristesse permet une mise à distance de l'émotion, tout en mettant des mots sur ce que l'on ressent.

  • Pour son anniversaire, Léo a reçu un beau cadeau : un magnifique stylo. Avant de partir, son père lui dit qu'il y a plein de belles choses dedans. Qu'il lui montrera, quand il rentrera. Mais Léo est trop impatient.
    Il demande à sa soeur, qui en fait sortir trois gouttes d'encre. Il demande à la poule, qui ne croit pas qu'un stylo à peine plus grand qu'un oeuf puisse contenir quoi que ce soit d'intéressant. Quant à la girafe, elle tente en vain d'en faire sortir quelques notes... De retour à la maison, sa maman lui montre. Tenant dans sa patte celle de Léo, elle écrit avec lui de jolis mots. Avec émerveillement, Léo découvre que son stylo contient tous les mots et toutes les choses du monde...

  • Sur cette plage où Will vient d'atterrir a lieu un grand pique-nique. On dirait une fête, les gens rient et parlent fort. Will n'est pas d'ici, il observe, de loin.
    Soudain, Albertine chuchote : « Je connais un secret terrible ! Sur quelqu'un qui est ici. » Ces mots sont comme un coup de tonnerre. Quelqu'un tousse, un autre rougit. Chacune pense : « Albertine connaît mon secret !
    » On change de conversation, on se prépare à partir.
    Albertine s'approche alors de Will et lui dit : « Je connais ton secret. Ne t'en fais pas, je ne dirai rien à personne.
    Souvent, j'ai l'impression que je ne suis pas d'ici, moi non plus. » C'est une très belle allégorie que cet album. Will a un secret : est-il un migrant, un réfugié ? Cela n'est pas dit.
    Mais finalement, tout le monde a quelque chose à cacher.

  • Découverte du parcours migratoire de vingt animaux et de leurs particularités : les oiseaux migrateurs nocturnes se repèrent en fonction de la lune et des étoiles, l'albatros peut voler plusieurs années sans se poser sur terre ferme, certains insectes se succèdent sur plusieurs générations pour effectuer leur migration.

  • "Quand je te regarde et que tu me regardes, Je me demande quelle personne merveilleuse tu seras." Avec toute la tendresse du monde, un parent s'adresse à son enfant, lui confiant son amour, se projetant dans son avenir, l'assurant qu'il l'aimera quels que soient ses choix.

  • Au royaume de Soulé vit, à l'écart de tous, un ermite nommé Soly. Apprenant son existence, le roi Seydou le fait amener à son palais. Face à cet homme plein d'humilité, le respect gagne le souverain qui décide de suivre l'enseignement proposé par Soly. Mais après avoir appris aux côtés de l'ermite, le roi doit expérimenter une dernière leçon d'humilité... Un conte initiatique magistral, remarquablement interprété à la gouache par l'illustratrice Sara Quod, qui a planté le décor de ce récit dans une Afrique urbaine et contemporaine.

  • C'est la famine. Leuk-le-lièvre désespère de trouver quelque chose à se mettre sous la dent.
    Apercevant sur sa route un village, il frappe à la porte de Bouki-l'hyène gourmande et avare. À force de ruse, Leuk parvient à la convaincre de lui prêter son pot à cuire ni tout à fait sale, ni tout à fait propre pour y faire bouillir une succulente soupe aux cailloux moelleux. Un à un, l'éléphant, le léopard puis tous les habitants se joignent à eux en ajoutant un ingrédient à la soupe dont seul Leuk connaît le secret...
    Répandu en Europe et jusqu'en Asie, ce conte populaire, ici cuisiné à la sauce africaine, fait joyeusement tomber les préjugés tout en oeuvrant au partage et à la solidarité. De cette soupe africaine, tout le monde sort repu et grandi !

  • Aujourd'hui, l'enfant et son mini-éléphant se rendent à la journée du Club des animaux. Mais devant la porte, la déception est grande : un panneau indique « Interdit aux éléphants ». Les deux amis repartent le coeur gros. Soudain, ils aperçoivent, assise sur un banc, une fillette avec un petit animal lové sur ses genoux. Elle non plus n'a pas été admise au club, car les autres ne voulaient pas jouer avec son putois. Les deux enfants décident alors de fonder leur propre club, et invitent tous les exclus à les rejoindre. Ensemble, ils choisissent une jolie cabane dans un parc, et font leur propre pancarte : « Bienvenue à tous !
    » Une ode à la tolérance et l'amitié.
    />

  • Au temps où l'on ne savait pas encore compter les années, l'Empereur du Ciel organisa une grande course. Les douze vainqueurs devaient chacun représenter une année. Le chat et la souris, bons amis, s'entraidèrent jusqu'au moment où la souris trahit son ami... Depuis, le chat ne figure pas parmi les animaux du zodiaque chinois, et voue une haine éternelle à la souris !
    Dans ce petit conte traditionnel, qui explique l'origine des signes du zodiaque chinois, la ruse et la malice de la souris scandaliseront les plus jeunes lecteurs et feront sourire les plus grands !

  • Chris est un astronaute important et très occupé. Surtout quand il s'agit d'aller se coucher. Le noir attire en effet les pires extraterrestres !
    Pour l'aider à s'endormir, ses parents ont tout essayé. Un soir, ils font une dernière tentative : s'il ne dort pas cette nuit, ils seront tous trop fatigués pour aller chez les voisins le lendemain.
    Or, le lendemain, nous sommes le 20 juillet 1969. Et les voisins ont la seule télévision de toute l'île. Chris voit l'homme poser pour la première fois le pied sur la Lune.
    Le noir de l'espace lui semble alors bien plus profond et bien moins effrayant que ce qu'il pensait...
    Inspiré de l'enfance de Chris Hadfield, cet album splendide raconte la naissance d'une vocation. Il est enrichi en fin d'ouvrage d'une biographie et de photos de l'auteur.

  • Il y a plus de cent ans, un petit garçon naît :
    Albert. À trois ans, il ne dit pas un mot. En grandissant, Albert commence à poser tout un tas de questions, qui agacent ses professeurs... Cherchant des réponses par lui-même, il souhaite enseigner à son tour son savoir.
    Mais les postes d'enseignants lui sont refusés. Il envoie donc à des revues scientifiques ses réflexions et théories. Les chercheurs qui le lisent crient alors au génie...

empty