Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • À Rome, au lendemain du grand incendie de juillet 64, l'empereur Néron est en proie au doute. Lucius Murena, son ami, a disparu. Celui-ci aurait-il participé à un complot contre lui, comme certains le prétendent ? Néron l'a cru, mais ne sait plus quoi penser. L'absence de Lucius le ronge, comme si son propre passé avait disparu, lui aussi.

    Lucius est entre les mains d'une femme, Lemuria, qui l'a drogué afin de faire de lui l'objet de son plaisir. Lucius décide de la fuir, car il doit retrouver sa liberté pour se retrouver lui-même. Mais sa mémoire est incertaine. Seul Pétrone peut l'aider à renouer avec celui qu'il était.

    Pendant ce temps, dans les cercles du pouvoir, des proches de l'empereur fomentent une cabale. Devenu l'homme le plus recherché de la ville, Lucius rencontre une femme étrange, surnommée « l'Hydre ». Elle détient un terrible secret. Un secret qu'elle ne peut partager qu'avec Néron lui-même...

    Trois ans après Le Banquet, le retour très attendu d'une série devenue culte et servie par le trait classique de Theo Caneschi, digne successeur de Philippe Delaby.

    1 autre édition :

  • "Il était d'un naturel féroce et sanguinaire qui se trahissait dans les moindres choses comme dans les grandes...

  • " son libertinage, sa lubricité, sa profusion, sa cupidité et sa cruauté se manifestèrent d'abord graduellement et d'une façon clandestine, comme dans l'égarement de la jeunesse, et pourtant, même alors, personne ne put douter que ces vices n'appartinssent à son caractère plutôt qu'à son âge.
    " suétone. néron xxvi.

  • Dans ce neuvième tome de Murena, Jean Dufaux et Philippe Delaby reconstruisent Rome et exposent les racines de la culture judéo-chrétienne. Néron craint de voir le peuple romain, horrifié par le grand incendie de Rome, se retourner contre lui s'il ne trouve pas de coupables à lui donner en pâture. Les chrétiens seraient des boucs émissaires parfaits ! La relation qu'entame Lucius Murena avec la belle Claudia l'empêchera-t-elle de se battre contre cette injustice ?

  • Lorsque Néron fait le mal, il le fait parce qu'il est lui-même malheureux, qu'il se sent ou se croit méprisé. Alors il se venge, et, plus encore, éprouve le besoin de s'affirmer... Et c'est pour cela qu'il se déguise et commet toutes ces vilenies dans la ville... Il aspire à être aimé, ou craint, pour lui-même. Il veut exister, sous les vêtements du prince. Et ne pas simplement incarner une idée, un fantôme, celui de l'imperator.

  • Néron en a rêvé. Lucius Murena l'a fait : incendier Rome. Pourtant, en expiation de sa faute, le jeune patricien tentera de sauver un maximum de vies humaines. Chacun, nantis et plébéiens, cherche une issue. Tandis que certains se jettent dans le Tibre, d'autres atteindront non sans mal le Champ de Mars. Le quartier du Transtibérin est épargné par les flammes. C'est là que vivent Pierre et les chrétiens. Plus homme que dieu, l'empereur est en proie au doute. Mais si Rome dévastée attise la cupidité des uns, elle révèle aussi quelques belles âmes.

  • Rome, an 58. Les légions confortent de plus en plus la puissance de l'Empire et les esclaves crucifiés sont de plus en plus nombreux. Lucius Murena tente d'avoir des nouvelles de la cour dont Néron l'a banni et il n'a de cesse de venger l'assassinat de sa mère...
    À la Porta Tiburtina, là où se dressent les croix des suppliciés, Murena apprend que pour affermir son emprise sur Néron, son fils, Agrippine serait prête à lui ouvrir sa couche ! C'est alors qu'il fait la rencontre d'un Juif d'une cinquantaine d'années dont le charisme le trouble : il se prénomme Pierre et il se propose de l'aider... Pendant ce temps, au palais, Agrippine use de tous ses atouts sensuels pour séduire son fils. Sénèque s'efforce, quant à lui, de déjouer les manoeuvres de l'impératrice avec la complicité d'Acté, la maîtresse de Néron. L'empereur n'est pas dupe des ambitions de sa mère, mais il sait qu'elle n'hésite pas à exterminer quiconque fait obstacle à son obsession de régner. Son épouse Poppée intrigue par ailleurs et semble préparer un étrange complot. À l'incitation d'Acté, Murena accepte de revenir à la Cour à condition que Néron lui livre celui qui, aux ordres d'Agrippine, a tué sa mère : l'ex-gladiateur Draxius. Prudent, l'empereur décide plutôt de répondre à cette revendication en organisant un combat entre Draxius et son plus farouche ennemi, Balba. Telle qu'il l'a conçue, cette confrontation devrait être fatale à Draxius. La défaite de l'ex-gladiateur lui permettrait d'une part, de neutraliser sa mère et d'autre part, de justifier le retour en grâce de son ami Rude. Cruelle et haletante sera la lutte à mort qui opposera le champion d'Agrippine à celui de Néron... et de Murena.
    Qui sera le vainqueur ? L'issue de ce combat subtilement truqué assouvira-t-elle le désir de vengeance de Murena ? Agrippine trouvera-t-elle une parade au plan machiavélique de son fils ? Un superbe " péplum " bédessiné. Un récit poignant et des images à grand spectacle qui restituent toute la violence et la cruauté de l'antique Rome impériale. Une surprenante redécouverte du règne de Néron victime des crimes et des trahisons d'un entourage assoiffé de pouvoir.

  • Résolu à venger Britannicus en tuant Néron, le gladiateur Balba a vaincu le colosse Massam chargé de l'éliminer par l'impératrice Poppée. De son côté, Murena se prépare à partir en Gaule dans l'espoir d'y retrouver celle qu'il aime et que l'empereur a fait enlever. Balba accepte de l'y accompagner à condition qu'au retour, il l'aide à libérer Rome de son tyran. Mais Poppée n'a pas dit son dernier mot...
    Le second tome d'un nouveau cycle !
    Le règne de Néron et les moeurs de l'Antiquité romaine revisités sans tabous.

  • Le Cycle de l'Epouse se poursuit avec le septième tome des aventures de Murena. Au mois de juin 63 après J.-C., Néron vient de perdre sa petite Claudia Augusta. Le bébé n'avait que quatre mois et la détresse de son père est profonde. Aux marches de l'Empire, des juifs défient Rome et l'empereur s'interroge : quel est donc ce maître que sert le dénommé Pierre ? Et Murena ? Il a perdu sa bien-aimée Actée et décide de quitter la Gaule pour rentrer à rome. Mais quelle sera la réaction de l'imprévisible Néron lorsqu'il apprendra que le proscrit a regagné la cité aux sept collines ?

  • Printemps 62. L'ambitieuse Poppée a pris la place de la belle Acté dans le coeur de Néron. Celui-ci se prépare à gagner la grande course de chars qui se disputera à Rome au Circus Maximus. La compétition se déroule, haletante, dangereuse. Contre toute attente, la victoire ne revient pas à l'empereur, mais à un mystérieux champion qui se révèle être une femme...
    Le premier tome d'un nouveau cycle de 4 albums !

  • Sur le chemin des landes perdues, on retrouve Sill Valt et Seamus, le jeune novice devenu Chevalier du Pardon. Tous deux sont engagés dans une lutte sans merci contre les forces du Mal pour sauver Sanctus, la Morigane devenue Fée. Alors que Sill Valt traque le Guinea Lord, maître des Enfers, Seamus affronte Eïrell, l'ami dont le Démon a fait un ennemi. Le jeune Chevalier s'acquittera-t-il de sa mission ? La vie de son premier amour et le destin de l'île en dépendent.

  • Quatrième et dernier tome du cycle des Chevaliers du Pardon de la Complainte des Landes perdues. Tandis que Seamus suit la fée Sanctus aux îles Keruan, Sill Valt veut percer le secret de la naissance du Guinea Lord. Il devra pour cela affronter la mère de celui-ci, la Dame à l'Hermine : une confrontation torride et effrayante.

  • En 2004, Delaby avait succédé avec brio à Rosinski pour le nouveau cycle de la Complainte des Landes Perdues. Cet album, Moriganes, est aujourd'hui réédité en tome 1 du cycle des Chevaliers du Pardon. En même temps parait le Tome 2, Guinéa Lord.
    Seamus et Sill Valt doivent à nouveau chasser les Moriganes, ces sorcières qui détruisent les hommes et les terres. La lutte du bien contre le mal ! La lutte des Chevaliers du Pardon contre les âmes sombres et cruelles !
    Les légendes celtiques traversent cette saga mythique pour nous la rendre plus merveilleuse encore.

  • La Complainte des landes perdues se poursuit. Au Moyen Age, un groupe de navigateurs débarque dans les landes perdues d'une île située dans les mers du Nord. Ces "Chevaliers du Pardon? entendent libérer les lieux de l'emprise d'une sorcière, la dernière des cruelles Moriganes qui aurait survécu. Doté de pouvoirs surnaturels, le plus jeune d'entre eux est le seul à pouvoir débusquer cette créature maléfique qui laisse derrière elle des cadavres atrocement mutilés.

    Après 5 années d'abscence, Complainte revient enfin pour un nouveau cycle avec Dufaux au scénario et Delaby dans une somptueuse mise en images en couleur directe. Les Moriganes, de cruelles sorcières, ont pratiquement toutes disparu des épaisses forêts qu'elles hantaient et envoûtaient. Sill Valt, le chef des "Chevaliers du Pardon?, est pourtant persuadé que l'une des plus redoutables d'entre elles a trouvé refuge dans les landes de Glen Sarrick. Un seul de ses compagnons peut lui en fournir la certitude, le jeune Seamus qui a d'étranges relations avec un mystérieux cygne noir et qui laisse venir à lui les présages heureux comme les funestes.

    Pour prouver qu'il est digne de confiance, Seamus doit se soumettre à un rituel et offrir un peu de son sang à Mornoir, une voyante dont le corps décharné gît au fond d'un gouffre dénommé "Trou d'0rgast?. Celle-ci confirme la bravoure du jeune homme et lui prédit un avenir hors du commun. Elle prévient cependant : lorsqu'il aimera, son reflet le trahira et il trahira les siens ! Seamus refuse d'admettre cette prédiction. Sûr de sa droiture et de son courage, il accompagne Sill Valt et les chevaliers sur les terres de Glen Sarrick. Hélas, ils arrivent trop tard : la féroce Morigane est passée par là, laissant derrière elle des cadavres atrocement mutilés. Des paysans prétendent l'avoir vue et la décrivent telle une jeune femme aux cheveux rouges survolant la lande.

    Sill Valt recrute alors les villageois les plus valeureux pour l'aider à neutraliser cette créature maléfique.

  • Les Moriganes, de cruelles sorcières, ont pratiquement toutes disparu des Landes. Sill Valt, le chef des Chevaliers du Pardon, est pourtant persuadé que l'une d'entre elles a trouvé refuge dans les landes de Glen Sarrick. Un seul de ses compagnons peut l'aider, le jeune Seamus qui, doté de pouvoirs surnaturels, pourra débusquer cette créature maléfique.

  • Murena ; artbook

    ,

    • Dargaud
    • 11 Décembre 2015

     Encouragé par Jean Dufaux, Philippe Delaby dessina son plus grand chef-d'oeuvre, Murena. Cette série, qui ressuscite de façon magistrale la Rome impériale de Néron, fut primée par les jurys de nombreux festivals et reconnue comme un classique de la bande dessinée.
    Aujourd'hui encore, elle inspire le monde de l'illustration.
    Compilation du travail du maître, ce magnifique artbook rassemble des dessins, croquis, aquarelles et gouaches pour la plupart inédits. De format classique, il s'intégrera à la série, annonçant l'arrivée du nouveau dessinateur de Murena, Théo.

  • Proposés en deux magnifiques intégrales, voici rassemblés les huit superbes albums de Murena, restituant dans toute sa violence le règne de l'empereur Néron. Un captivant et somptueux péplum mettant en scène des acteurs dévorés par la passion du pouvoir et accumulant trahisons et crimes...
    Ces intégrales se présentent dans un très grand format, avec une couv inédite, un cahier supplémentaire de dessins et croquis et une nouvelle maquette.

  • Seconde édition latine pour la série Murena de Dufaux et Delaby. C'est un retour aux sources grâce au travail de Claude Aziza, professeur à l'Université de la Sorbonne Nouvelles, Paris III. En plus d'une version latine, l'album est enrichi d'un dossier évoquant l'époque dans laquelle se situe la série. Une édition avec une couverture inédite à ne pas manquer !

  • Format plus grand que les albums classiques.
    Cahier de dessins.
    L'occasion de redécouvrir l'une des séries historiques les plus réalistes du moment.

    Proposés en une magnifique intégrale grand format, voici rassemblés les quatre superbes albums restituant dans toute sa violence le règne de l'empereur Néron. Un captivant et somptueux péplum mettant en scène des acteurs dévorés par la passion du pouvoir et accumulant trahisons et crimes... Cette intégrale sera agrémentée d'un supplément graphique de 9 pages.

  • En mettant en scène leur fresque antique "Murena", Dufaux et Delaby ont renouvelé la bande dessinée historique. Ils ont brossé le tableau d'une Rome plus vivante, plus trouble, et surtout plus authentique. Il ne manquait plus à leurs personnages que le verbe latin pour parfaire ce retour aux sources. Grâce au savoir de Claude Aziza (Université de La Sorbonne Nouvelle, Paris III) et de Cathy Rousset (Collège du Grand Parc, Lycée Condorcet, Université de Bordeaux III), c'est désormais chose faite ! L'album est enrichi d'un important dossier didactique qui évoque le contexte de la série, soit l'époque troublée des règnes de Claude et de Néron.

  • Découvrez les plus grandes séries BD dans les Trésors de Noël !
    Pour 2 albums achetés, 1 album offert.

empty