• Vingt mille lieues sous les mers est le chef-d'oeuvre de Jules Verne : mieux qu'un récit de voyage, mieux qu'un roman d'aventures géographiques et scientifiques, mieux qu'une simple histoire de vengeance. Ou plutôt, tout cela ensemble, mais sublimé. Le poème de la mer, le drame de la révolte absolue, la dernière des grandes légendes romantiques, à jamais engloutie, à jamais conservée dans le silence des mers profondes.

  • Emma Bovary yearns for a life of luxury and passion of the kind she reads about in romantic novels. But life with her country doctor husband in the provinces is unutterably boring, and she embarks on love affairs to realize her fantasies. This new translation by Margaret Mauldon perfectly captures Flaubert's distinctive style.

  • Ce texte, fondateur, a inspiré les grandes actions pacifiques de désobéissance civile : de Gandhi au refus des O.G.M.
    Et du nucléaire, de Martin-Luther King aux révolutions non-violentes des pays de l'Est.

  • Cette comédie fut d'abord un spectacle de cour où la danse et la musique de Lully contribuèrent aux divertissements royaux. Quant au bourgeois vaniteux, il suscite la moquerie mais illustre aussi la promotion d'une catégorie sociale, maîtresse de l'économie. Edition avec dossier pour approfondir la lecture d'une pièce étudiée au lycée.

  • Octave et Léandre apprennent que leurs pères respectifs rentrent de voyage avec la ferme intention de les marier à des inconnues. Or, l'un d'eux vient d'épouser en secret Hyacinte et l'autre a promis le mariage à une jeune bohémienne. Que faire dans une telle situation ? Une seule solution : appeler le valet Scapin à la rescousse.

  • Roman paru en septembre 1833 dans la revue l'Europe littéraire, Eugénie Grandet appartient à la grande fresque réaliste d'Honoré de Balzac : il s'agit ici de l'avarice du père Grandet et des illusions perdues de sa fille, Eugénie. L'auteur décrit la bourgeoisie de province, dont la fortune première n'est que le gage de la déchéance morale à venir.

  • Narration : Bernard Petit Phileas Fogg, gentleman anglais, parie avec les membres de son club qu'il parviendra à boucler le tour de la terre en 80 jours. Le soir même, accompagné de son fidèle domestique français, Passepartout, il prend le train pour Paris.Le gentleman anglais ne gagnera rien mais il aura rencontré l'amour , sous les traits de la princesse Aouda , qu'il avait sauvé du bûcher en Inde, et qui deviendra sa femme.Gràce à la voix si chaleureuse de Bernard Petit et ses talents de narrateur, découvrez ou redécouvrez les aventures de Phileas Fogg et de PassepartoutCe roman de Jules Verne, composé de 37 chapitres, est le dixième de la série des Voyages Extraordinaires, publié chez Hetzel, à Paris, en janvier 1873.

  • Jeanne d'Arc

    Jules Michelet

    Dans l'ouvrage qu'il consacre à Jeanne d'Arc en 1841 et qui s'intègre au tome V de son Histoire de France, Michelet soulève la question qui sera fondamentale des qu'il s'agira, au dix-neuvième siècle, d'évoquer la personne même de Jeanne d'Arc. II élève le débat tout en s'insérant, comme Schiller, dans cette longue méditation sur l'exemplarité du sacrifice auquel la Pucelle fut soumise. Régine Pernoud a d'ailleurs, à notre époque, souligné l'importance de l'énigme historique que pose l'évocation de Jeanne la Pucelle l'image que nous possédons de l'héroïne est, c'est le moins que l'on puisse dire, soumise aux aléas du temps et des époques artistiques. Car Jeanne à l'étendard, le croquis de Clément de Fauquembergue, greffier an Parlement de Paris (1429) a été réalisé par quelqu'un qui n'avait pas vu Jeanne d'Arc André Malrauxa donc raison lorsqu'il s'exclame, dans la Commémoration de la mort de Jeanne d'Arc (1964) « ô Jeanne sans sépulcre et sans portrait, toi qui savais que le tombeau des héros est le coeur des vivants a tout ce pour quoi la France fut aimée, tu as donné ton visage inconnu ». Pour sa part, Michelet pane de « cette vivante énigme ». Et il s'efforcera avec beaucoup de subtilité de donner une consistance à « cette mystérieuse créature » , tout comme les peintres qui ont trace, aux cours des temps, un portrait de la Pucelle.
    Michelet (1798-1874) est « toute l'Histoire », comme l'a écrit Lucien Febvre. Il est le créateur de l'histoire moderne, et le dernier historien à être aussi un grand écrivain et un artiste visionnaire.
    Il ajoute à sa monumentale Histoire de France et à son Histoire de la Révolution française des essais structuraux, sur de grands thèmes comme la Femme, l'Amour, le Peuple, et d'autres encore.

  • Apparu sur sa licorne en portant à son poing un phénix âgé de vingt-sept mille neuf cents ans...
    Et six mois, le bel Amazan, venu du pays des Gangarides où les hommes vivent libres au rythme des lois de la Nature, " a juré aux dieux immortels de n'aimer jamais que Formosante, princesse de Babylone, et de lui apprendre comment on peut dompter ses désirs dans ses voyages. " Éducation sentimentale en forme de course poursuite à travers le monde, ce conte oriental somptueux, est le prétexte d'un voyage philosophique dans l'Europe des Lumières, où Voltaire, entre humour et coups de griffe, dénigre la sottise du pouvoir absolu, et prêche la tolérance, l'état de nature et de liberté.

  • Que se passe-t-il après les films ? Plonge dans l'univers de ton personnage Disney préféré pour découvrir ses nouvelles aventures !
    Un petit album illustré de 32 pages pour découvrir une nouvelle histoire de Mulan !

    L'histoire :
    Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de Fa Zhou, le père de Mulan. La jeune fille a trouvé le cadeau idéal : un rouleau de parchemin. Pour se le procurer, Mulan devra d'abord remporter le premier prix du tournoi des cours impériales...

  • Les conseils pratiques des plantes médicinales prodigués dans cet ouvrage ont fait des milliers de fois la démonstration de leur efficacité. Vendu à plus de 8 millions d'exemplaires, dans 23 langues et déjà un grand succès en édition française.

  • L'homme qui penche

    Thierry Metz

    Présente-t-on encore l'un des meilleurs poètes de ces dernières années? Du Journal d'un manoeuvre à L'Homme qui penche, Thierry Metz a - et c'est nouveau - élaboré une poésie de la réalité qui fait du geste simple et du moment subtilisé à l'action des métaphores d'une lumineuse simplicité.
    L'Homme qui penche est son dernier texte, douloureux et superbe, posant sans le dire explicitement la question de la présence, présence à soi évidemment, dans le questionnement permanent de sa propre pertinence et de sa propre justification.
    Ecrit de chez les fous, quelques mois avant de porter un terme à sa vie, il nous ouvre la porte d'une maison dont nous n'aurons jamais fini de fouiller l'in

  • Le Désert de l'amour, Grand Prix du Roman de l'Académie Française (1925) (c) Editions Grasset & Fasquelle 1925 est passé comme si la porte eût été à jamais refermée en moi, à vingt ans, sur ce qui devait être la matière de mon oeuvre. François Mauriac Publié en 1925, Le Désert de l'amour, grand prix du roman de l'Académie française, évoque la passion amoureuse qu'un père et son fils ont pour une femme entretenue, Maria Cross, fille d'instituteur, intellectuelle indolente, contre-exemple de l'épouse conventionnelle. Le roman est un regard croisé que les membres d'une famille bourgeoise bordelaise portent sur l'existence attrayante parce que fuyante de cette femme, objet de passions et sujet d'une vie qu'elle ne se laisse pas prendre. Jean Négroni, grâce à une diction grave et posée, fait ressortir tout cet espace infranchissable qui sépare des êtres incapables de communiquer, de se retrouver et par là de s'aimer. Claude Colombini-Frémeaux Enregistrement historique de 1955, provenant des fonds de l'Institut National de l'Audiovisuel (INA)

  • Cette année, 2019, est celle de la commémoration du décès accidentel de Marguerite Teillard-Chambon, Claude Aragonnès, de son nom d'écrivaine mais aussi, cousine germaine du Père Teilhard de Chardin s. j. C'est l'occasion à travers quatre auteures particulièrement qualifiées de redécouvrir les personnalités exceptionnelles de la romancière et celle du religieux géo-paléontologue, leurs complicité et leurs regards portés sur la question du « féminin », d'où le titre choisi « Un regard novateur sur le féminin »... Biographe de Marguerite, Marie-Josèphe Conchon nous présente cette cousine si proche du P Teilhard de Chardin et qui sans nul doute contribua au déploiement de la pensée de son cousin. Elle nous fait vivre la parfaite harmonie qui a contribué à l'approfondissement mutuel de leurs pensées. Mercé Prats, historienne, met en lumière le rôle de Marguerite Teillard-Chambon au décès de son cousin. À travers un travail parfaitement complémentaire du précédent, elle analyse méthodiquement les années immédiates qui ont suivi le décès de Pierre Teilhard. Elle nous fait partager comment Marguerite a compris la réflexion du grand jésuite et déployé son énergie pour la publication de « Genèse d'une Pensée » qu'elle ne connaîtra pas... Petite-nièce du père Teilhard de Chardin, secrétaire générale de l'association

  • Ces feuillets sont partis de la constatation que les grandes avancées et découvertes dans les domaines du Vivant et en astronomie, qui ont vu jour depuis la mi XX° siècle, orientent facilement l'individu à une chosification générale et absolue. Cette chosification crée des incertitudes dans des régions psychologiques fondamentales, existentielles, et suscite par là même des instabilités violentes et des angoisses délétères conduisant à l'anéantissement de toute échelle de valeurs. L'anthropologue P. Teilhard de Chardin a rencontré, en France, en Chine, à New York, ces questionnements. L'évolutionnisme qu'il constatait au travers de ses découvertes comme devant les multiples possibilités d'adaptation humaines, les interactions constantes, tentaculaires, silencieuses et dynamiques, qui permettent à la vie de perdurer et à l'Existence de se déployer, ont ancré le Jésuite dans sa certitude que rien n'était pour rien, que le Monde et tous ses vivants avaient un sens, que ce sens ne pouvait que coïncider - si l'Homme l'acceptait - avec Celui qu'il nomme « le Christ Évoluteur ». Chemins teilhardiens, jalons vers une nouvelle humanité tente - en reprenant quelques interrogations actuelles universelles - de montrer que la voie hors norme choisie par Teilhard est la seule humaine digne de tout homme, voie qui permet seule à l'Humanité de converger vers ce qu'il nomme le point Omega, en quelque sorte en miroir du point originel Big Bang.
    Monique Drouet est diplômée de droit privé et de sciences humaines. Restée proche de sa mère atteinte d'hémiplégie totale, elle est membre de plusieurs associations ( catholique et oecuménique, bioéthique, philosophique), et membre de quelques sociétés savantes notamment de la Société des Antiquaires de Normandie. Après avoir été secrétaire perpétuelle de l'Académie des sciences de Caen, elle intègre l'Académie des sciences de Cherbourg.

  • Les dents du goéland

    Luc Turlan

    • Geste
    • 15 Mars 2011

    Un petit goéland voulait avoir des dents. Tous les animaux en ont, sauf moi, se lamente-t-il. Il décide alors de faire une quête auprès des autres animaux pour récupérer des dents ! Dans un zoo, il fait le tour des cages. Personne ne veut lui donner de dent, elles sont trop grandes, trop coupantes.
    Il rencontre alors une autruche qui lui montre que non seulement elle n'a pas de dent, mais en plus elle n'a pas d'aile. Elle ne peut pas s'envoler et, comme tous les animaux du zoo, elle est prisonnière.
    La liberté n'est-elle pas plus importante que le fait d'avoir des dents ?

  • Albert Savarus

    Honoré de Balzac

    • Fougue
    • 26 Novembre 2019

    Le roman le plus autobiographique de Balzac.Un des plus célèbres salons de Besançon est celui de Mme la baronne de Watteville. Sa fille, Philomène, est l'un des meilleurs partis de la ville. Mais elle cache sous son apparence frêle « un caractère de fer ». Sa mère, elle-même, affirme qu'elle a « plus d'un Belzébuth dans sa peau ». Lors d'un dîner d'apparat chez les Watteville, l'abbé de Grancey annonce l'arrivée dans la ville d'un homme extraordinaire, un avocat aussi brillant que mystérieux. Philomène éprouve aussitôt un extraordinaire attrait pour ce personnage. Elle exerce désormais toute sa sagacité à élucubrer mille petites ruses afin de mieux connaître cet Albert Savarus. Elle pense avoir découvert le mystère de son existence lorsqu'elle lit une « nouvelle » qu'il vient de publier. Véritable « roman dans le roman », intitulée L'Ambitieux par amour, elle raconte une histoire d'amour malheureuse : le héros veut devenir l'un des hommes les plus remarquables de son pays, pour pouvoir épouser une princesse italienne dès qu'elle sera veuve. Convaincue de l'authenticité de ce récit, Philomène brûle alors d'une jalousie infernale, et déploie toute son énergie pour « arracher » Albert Savarus à « cette rivale inconnue ».

  • Parce que nous assistons aujourd'hui à une très forte augmentation des populations fragilisées, vulnérables, en pauvreté, l'accompagnement spirituel des personnes en fort déficit d'autonomie apparaît de plus en plus comme une question centrale dans nos sociétés. La maladie comme la vieillesse sont une atteinte à la plénitude de la vie non seulement parce qu'elles diminuent les forces et provoquent un affaiblissement sur le plan physique mais aussi et surtout parce qu'elles menacent la sphère relationnelle de la personne.La souffrance nous introduisant dans le silence et l'incommunication, elle est, dans une certaine mesure,l'intrusion de la mort dans notre vie : la mort étant en effet l'incommunication la plus totale. Mais à la lumière de la foi la douleur comme la souffrance ont un sens bien différent. Elles nous ouvrent aux autres au lieu de nous enfermer sur nous mêmes. Par la foi, la souffrance devient source de vie, les morts ressuscitent, les malades se lèvent. Mais, pour bien saisir le sens chrétien de la souffrance, il nous faut la considérer à la lumière de Jésus car la solitude ne peut pas être surmontée par des raisonnements mais par la présence d'un être qui nous aime. Or,on ne peut donner ou offrir que ce que l'on est ou ce que l'on a. Pour offrir confiance, paix, envie de vivre aux malades il faut veiller aux relations existant à l'intérieur des Établissement qui accueillent les personnes âgées pour être certain que ces Établissements sont bien les foyers de confiance et de fraternité qu'ils se proposent d'être. Comment accueillir les plus fragiles pour que l'accueil se révèle celui de Dieu au milieu des passivités douloureuses ? Comment en son sein chacun se fait il présent aux résidents pour les ouvrir à Dieu ?C'est tout l'objet de ce livre.

  • En page de droite, la planche colorisée, en page de gauche, le dessin à remplir par les enfants (et les grands). Casernes, véhicules, matériel, grande échelle, feux de forêt, sauvetages... pour découvrir, en 32 pages, le métier de pompier.

  • Une mise en avant de témoignages humains, personnels,qui transcendent les événements historiques de la Seconde Guerre mondiale connus et analysés par de nombreux historiens. Le propos se place au niveau de la vie des hommes et des femmes qui se sont battus contre l'occupant et ses complices, de Bordeaux aux deux rives de l'estuaire de la Gironde. Ils ont du prendre une décision radicale qui a définitivement changé le cour de leur existence. Une collecte de nombreuses ressources : écrits et documents issus des archives militaires, départementales et personnelles.

  • Coloriages des pirates

    Julie Eugène

    • Geste
    • 2 Mars 2020

    En page de droite, la planche colorisée, en page de gauche, le dessin à remplir par les enfants (et les grands). Bateaux, pièces d'or, îles et armes en tous genres... pour découvrir, en 32 pages, cet univers marin.

empty